» » Locomotive à vapeur série 24 de la DB
Locomotive à vapeur série 24 de la DB
Zoom

Echelle

Locomotive

Marque

Epoque

Version

Locomotive à vapeur série 24 de la DB

- MAR-36249
229.95 €
Quantité 
+
-
En stock Dernier article en stock
Avec cet article gagnez 230 Points

Locomotive à vapeur série 24 de la DB

Voie: H0    Epoque: III   
 
Modèle réel : Locomotive à vapeur pour train voyageurs série 24 avec tender séparé 2'2' T 26, série 50 de la Deutsche Bundesbahn (DB). En 1948, cette locomotive fut équipée pour le service à l’atelier de contrôle de Göttingen du tender de taille supérieure, qui pouvait stocker beaucoup plus d’eau que le tender standard. Grâce à la paroi arrière de la cabine de conduite, elle pouvait en outre effectuer des marches arrière jusqu'à 80 km/h. Locomotive unifiée avec petits écrans pare-fumée Wagner à l’origine. Numéro d’immatriculation de la loco 24 061. Etat de service vers 1950.
 
Modèle réduit : Avec décodeur numérique mfx et nombreuses fonctions sonores. Moteur spécial dans la chaudière. 3 essieux moteurs. Bandages d’adhérence. Chaudière en métal. Générateur de fumée réf. 72270 intégré de série. Fonction permanente du fanal à deux feux – inversion en fonction du sens de marche – et du générateur de fumée intégré en mode d’exploitation conventionnel, sélection possible en mode numérique. Éclairage assuré par diodes électroluminescentes blanc chaud sans entretien (LED). Attelage court avec cinématique entre locomotive et tender. Attelage court à élongation variable dans boîtier NEM à l'arrière du tender. Attelage court dans boîtier NEM à l’avant de la loco. Tender séparé série 50. Figurines représentant le mécanicien et le chauffeur fournies. Longueur h.t. 19,4 cm.
 

 Control
Unit
Mobile
Station
Mobile
Station 2
Central
Station 1/2
Central
Station 3/2
Fanal·····
Générateur de fumée·····
Bruit.loco.vap.·····
Sifflet de locomotive·····
Commde directe·····
Grincement de frein désactivé ····
Cloche ····
Sifflet de manœuvre ····
Echappement de la vapeur ····
Pompe à air  ···
Pelletage du charbon  ···
Grille à secousses  ···
Injecteur  ···
Bruitage du générateur  ···


Highlights:

  • Modèle débutant, détaillé, à prix intéressant.
  • Générateur de fumée intégré de série.
  • Avec figurines représentant le mécanicien et le chauffeur.

 
Série unique.
 
Au départ, le programme type de standardisation de la DRG ne comprenait pas de locomotives pour le service secondaire car l'acquisition de nouvelles machines pour le service principal était prioritaire. Ce n’est que plus tard que la construction nouvelle des machines de lignes secondaires BR 24 (tender séparé), 64 et 86 fut décidée. Les 17 premières machines de la série BR 24 furent livrées en 1928 par Schichau (24 001à 010) et Linke-Hofmann (24 031à 037). Un an plus tard, 69 unités de ces machines pouvant atteindre une vitesse de 90 km/h et d’une puissance de 900 ch circulaient déjà en direction de Stuttgart, Stettin, Schwerin, Regensburg et Münster. En de nombreux éléments, la série 24 était identique à la locomotive tender 1’C1’ de la série 64. Le plus visible étant la chaudière très avancée pour une meilleure répartition des masses. La cheminée n’était donc plus dans le même axe que les cylindres, comme sur les autres locomotives unifiées. La dernière des 95 locomotives de la série 24 ne fut retirée qu’en 1940. A la fin des années 1930, les machines arrivèrent en grande partie en Prusse-Orientale où elles circulaient sur de longues lignes secondaires. D’où leur surnom de « chevaux des steppes ». Ainsi, rien d’étonnant à ce qu’après la seconde guerre mondiale, près de la moitié des machines soit restée hors des deux états allemands. La future Deutsche Bundesbahn fit remettre en état 42 machines au total. Après la guerre, l'une de ces transformations fit sensation : En 1948, l’atelier de contrôle pour locomotives et automotrices de Göttingen recherchait pour des marches d’essai une locomotive légère pour trains voyageurs. C’est à Husum que l’atelier de contrôle trouva son bonheur avec la 24 061 qui était garée. Lors d’une révision générale, afin d’élargir son rayon d’intervention, le tender normal à trois essieux fut remplacé par un tender à quatre essieux type 2’2’T26 A partir de mars 1949, cette locomotive (longueur h.t. 19380 mm, poids 107 t) effectua des marches d’essai qui donnèrent d’excellents résultats. Fut louée essentiellement la qualité de roulement que l’on devait également au tender à quatre essieux. En août 1953, la machine dut être rendue au service d'exploitation. Cette pièce unique fut réformée en novembre 1962 au dépôt de Lübeck. A la DB, l’utilisation des 24 se concentra dans le nord et surtout à l’ouest de la République. Au début des années 1960, les autorails et nouvelles locomotives diesel rendaient aux locos la vie de plus en plus dure dans le service voyageurs. Dès 1965 et 1966, les cinq dernières machines furent donc garées froides dans les dépôts de Rahden et Rheydt. La réforme de la 24 067 du dépôt de Rheydt le 19 août 1966 mit définitivement fin à ce chapitre de la DB.

Exporter en pdf

Notes et avis

Avis des internautes sur Locomotive à vapeur série 24 de la DB (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris